MILLEPERTUIS

Hypericum perforatum L.

valerie 2 mars 2021

Posologie

La millepertuis peut être administré sous forme d’extraits de plantes standardisées (EPS) à la posologie de :

  • Chez les carnivores : 1-2 ml/5kg/j en 2 prises par jour (maximum 5 ml/animal).
  • Chez les NAC : 0,25 ml/kg/j.
  • Chez les chevaux : 20 ml/j/ cheval de 450 kg.

Les plantes peuvent être utilisées en associations pour renforcer leurs actions :

  • Epilepsie : millepertuis – artichaut – passiflore ;
  • Granulome de léchage en traitement local : millepertuis – mélilot – sauge ;
  • Plaies en traitement local : millepertuis – échinacée – sauge ;
  • Dépression avec anxiété permanente et automutilation : millepertuis – valériane – griffonia ;
  • Dépression avec pertes de cognition : millepertuis – ginkgo – pervenche ;
  • Dépression avec anorexie et asthénie : millepertuis – ortie – ginseng – tribulus ;
  • Traumatisme avec douleur et gonflement: cassis – mélilot –millepertuis
Classe pharmacologique : Formes galéniques : ,

Général

Indications

Le millepertuis est indiqué dans les états dépressifs dus à un déficit en sérotonine ou dopamine notamment, associés à:

  • des troubles du comportement (hyperactivité, agressivité, malpropreté, troubles obsessionnels compulsifs, asthénie) ;
  • des troubles cardiaques ;
  • des troubles cognitifs (chien âgé) ;
  • des affections dermatologiques (granulome de léchage) ;
  • des états algiques (traumatisme crânien ou médullaire) en raison de sa valence antalgique.

Le millepertuis possède également une action :

  • Anti-inflammatoire par modulation des cytokines et interleukines ;
  • Pro-cicatrisante et antiprurigineuse ;
  • Anti-infectieuse virale, fongique et bactérienne. Ces deux dernières propriétés justifient son indication, par voie locale, en cas de plaies surinfectées ou piqûres d’insectes ;
  • Anti-tumorale : des essais in vitro ont été encourageants ; son activité photosensibilisante pourrait être mise à profit dans ce cadre (thérapie photodynamique).
Famille de plante

Hypericaceae

Nom scientifique

Hypericum perforatum L.

Spécialités existantes

EPS Phytostandard® millepertuis

Partie(s) de la plante utiilisée(s)

On utilise les sommités fleuries.

PCP

Pharmacopée européenne: OUI

Contre-indications

Contre-indications

Ne pas administrer chez le jeune ni sur la femelle gestante (effet utérotonique)

Interactions

Interactions médicamenteuses du fait de la modification par le millepertuis du métabolisme hépatique: ne pas associer avec la cyclosporine, le tramadol, les anti-épileptiques, les barbituriques et les anesthésiques.

Précautions d'emploi

Précautions chez les animaux

Eviter l’administration en été sur les animaux blancs.

Ne pas faire d’arrêt brutal sans sevrage.

Précautions chez la personne administrant le traitement

En cas d’ingestion accidentelle, demandez immédiatement conseil à un médecin.
En cas de contact accidentel avec les yeux, les rincer minutieusement à l’eau claire.
Lavez-vous les mains après utilisation.

Effets indésirables

Effets indésirables

Les effets indésirables rapportés, souvent après utilisation à des doses supérieures à l’usage thérapeutique, sont :

  • Des troubles digestifs : diarrhée, anorexie, nausées, vomissements, constipation, douleurs abdominales ;
  • Des troubles neurologiques : agitation, fatigue, dépression, convulsions ;
  • Des manifestations allergiques ;
  • Une photosensibilisation entrainant des lésions semblables à des coups de soleil sur des zones de peau non pigmentée, qui a été observée notamment chez les ovins.
Surdosage

Un surdosage entraîne un syndrome sérotoninergique.

Mécanisme d'action

De très nombreuses études in vitro et in vivo sur les animaux de laboratoire démontrent une grande efficacité des sommités fleuries du millepertuis dans les troubles du comportement grâce à différents mécanismes:

  • affinité pour les récepteurs aux benzodiazépines de l’amentoflavone
  • activité “inhibiteur non spécifique de la recapture des monoamines” (dopamine, noradrénaline, sérotonine)
  • activité inhibitrice de la monoamine oxydable (IMAO)
  • activité anxiolytique et anti-addictive
  • activité dopaminergique et stimulation de la sécrétion de mélatonine

Forme galénique

La préparation est réalisable sous forme de gélules aromatisées qui peuvent être ouvertes et dont le contenu peut être dispersé dans l’alimentation ou un peu de liquide pour faciliter leur administration.

La préparation est réalisable sous forme de suspension buvable aromatisée.

Prix

Les prix présentés sont uniquement à titre indicatif et tiennent compte des dosages les plus fréquemment prescrits en préparation magistrale.
Ce sont des prix de vente publics TTC moyens chez les vétérinaires et les pharmaciens et ils sont susceptibles de varier en fonction du coût des matières premières, des articles de conditionnement ainsi que du coût de la main d’œuvre.

Flacon EPS 30ml : entre 15€ et 22€
Flacon EPS 60ml : entre 20€ et 27€
Flacon EPS 125ml  : entre 29€ et 37

Notice


Références

Références bibliographiques

1) Pierre May. 2014. Guide pratique de phyto-aromathérapie pour les animaux de compagnie. Éditions Med’Com.

2) Cosette Sambugaro. Thèse Ecole nationale vétérinaire de Nantes 2018. Intérêt de Griffonia simplicifolia dans la prise en charge du syndrome HS-HA chez le chien.